Dimanche 18 novembre 2018 BAT - La revue des écritures théâtrales - Numéro 76 Partager

Exposition en
mai 2015

Nos champs de solitude

image

hautEn savoir plus
...

image
Nos partenaires

Vos papiers !

Ouvrir les portes

:::: Par Luise Rist | paru le 01/01/2012

LuiseRist.jpg

En Allemagne nous avons une chorale qui célèbre l’arrivée du Christ: Macht hoch die Tür, die Tor macht weit… Le chant parle de portes grandes ouvertes; die Tür macht hoch, l’expression n’existe pas dans le langage parlé. La métaphore nous dit qu’on élève la porte de la terre. Quand j’étais enfant j’ai vu la porte qui s‘envolait dans les airs et au sol il ne restait que la maison sans porte ni mur. Cette année à noël nous avons été à la messe pour les enfants et le sujet était – bien sûr – l’arrivée du Christ, sa naissance dans l’étable. Le pasteur a demandé aux habitants de la commune de jouer les citoyens de Bethléhem qui refusent d’ouvrir leur porte à Marie et Joseph, et nous de réciter gentiment : « Non, il n’y a plus de place dans notre auberge ! »…  

À la fin Marie et Joseph, joués par deux enfants mignons, arrivent à l’étable et nous, les habitants de la commune - les citoyens - on voit qu’on a eu tort de renvoyer le couple.

Mais ça on le savait déjà d’avance !...  Pourquoi le Pasteur ne demande-t-il pas aux habitants si nous sommes prêts à ouvrir nos portes à ceux qui aujourd’hui ont besoin d’une porte ouverte?

Ce n’est pas facile de répondre et si on dit vraiment la vérité : on n’a pas envie de laisser entrer un sans-abri dans sa maison. La porte grande ouverte c’est une utopie– d’accord! Mais chacun de nous peut se demander comment il réagirait quand paraît devant sa porte quelqu’un qui a besoin de quelque chose.

Parler avec un étranger, se regarder d’égal à égal, réfléchir s’il y a une possibilité de l’aider – cela n’est pas utopique.

On peut en parler avec des enfants aussi. Surtout les enfants doivent comprendre que chacun peut devenir un étranger s’il perd ses parents ou son pays. Pour qui est-elle ouverte, notre porte?

“ Ecrit en français pour les lecteurs de BAT par Luise Rist”.


haut Réagissez à cette contribution...

hautHaut de page

 

Mentions légales

©Le Billet des Auteurs de Théâtre 2011

Le collectif

Contact

Revue réalisée avec le concours du
Centre national du Livre